Mon expérience avec Preply

Preply est une plateforme en ligne que j’utilise depuis quelques années déjà. J’ai commencé à y enseigner en tant que professeur en 2019, et je l’utilise maintenant pour apprendre des langues étrangères.

La plateforme m’a contactée pour me demander de raconter mon expérience avec Preply, et je pense que c’est quelque chose qui peut vous intéresser.

Enseigner sur Preply

S’inscrire sur Preply

Preply est donc une plateforme d’enseignement et de tutorat en ligne, qui propose des cours particuliers. Pour chaque langue, on peut donc trouver plein de profils de tuteurs et d’enseignants de divers horizons. C’est un élément à prendre en compte : la concurrence est rude. Mais heureusement, de plus en plus de gens recherchent des cours en ligne.

Pour s’inscrire en tant que professeur, c’est par ici : https://preply.com/fr/enseigner .

Tout est très guidé pendant l’inscription. Vous aurez plusieurs éléments à configurer :

  • Votre profil, qui sera visible par les apprenants. Je vous conseille de faire une vidéo de présentation : dès que j’en ai mis une, j’ai toute de suite eu plus de demandes. Ça permet de voir un peu le « style » du professeur, et ça encourage les élèves à prendre une première leçon.
  • Votre agenda, c’est-à-dire vos disponibilités horaires pour les cours. C’est une fonctionnalité très bien faite : vous futurs apprenants peuvent choisir un créneau directement sur votre agenda.
  • Votre CV avec vos expériences d’enseignement. Vous n’êtes pas obligé(e) d’avoir un diplôme de FLE pour enseigner sur Preply, mais si vous en avez un il sera vérifié et indiqué sur votre profil.
  • Et enfin : votre tarif ! C’est vous qui choisissez le prix horaire payé par vos apprenants. Je vous donne quelques conseils dans cet article sur les cours particuliers.
s'inscrire sur Preply

Fonctionnement de la salle de classe

Vous pouvez faire vos cours directement sur la plateforme de Preply, avec la « salle de classe » qui est une visioconférence entre vous et votre élève. Pas besoin d’utiliser Zoom, Teams, ou une autre application : tout est inclus dans l’interface de Preply.

Cette salle fonctionne bien, elle a été améliorée ces dernières années. En plus du « chat », on y trouve maintenant des fonctionnalités comme l’annotation, la création de listes de vocabulaire (que l’apprenant pourra réviser plus tard), un récapitulatif de la classe, le partage intégré de documents.

C’est très complet, et les problèmes techniques sont rares. Faites attention à avoir une bonne connexion Internet, comme pour tous les cours en ligne.

Autres apports de la plateforme

Ces dernières années, Preply a développé l’aspect « formation » de la plateforme. Vous pourrez y trouver des webinaires, mais également des articles et des vidéos sur des sujets variés, par exemple :

  • Comment enseigner aux débutants
  • Utiliser des documents authentiques
  • Enseigner aux plus jeunes
  • Faire une check-list d’objectifs

Pour l’instant, ces tutoriels sont seulement en anglais.

enseigner sur Preply
Preply retour d'expérience

Preply retour d’expérience

Pour moi, Preply est vraiment une plateforme très complète pour enseigner le Français Langue Étrangère. J’ai apprécié pouvoir fixer mon tarif et sélectionner les créneaux horaires qui m’intéressent le plus. La commission que prend Preply est assez importante au début, mais elle est dégressive : plus vous donnez de cours, plus elle diminuera.

J’ai l’impression que la plateforme est en constante amélioration. Quand j’ai commencé, la « salle de classe » n’avait pas autant de fonctionnalités, et l’aspect « conseil/formation » n’existait pas.

Le seul problème que j’ai rencontré concernait le paiement : à la fin d’un cours, les apprenants étaient censés « confirmer » la classe pour que l’heure soit payée. J’ai eu deux trois élèves un peu tête en l’air qui oubliaient de le faire, et qui avaient donc plusieurs paiements en retard. Je devais les relancer souvent, et c’était pénible.

Mais là-dessus la plateforme a également trouvé une solution : il y a maintenant une confirmation « automatique » qui vous permet de ne pas vous en préoccuper. C’est pratique, et plus juste envers l’enseignant.

Un autre aspect important selon moi, c’est la gestion des annulations et des absences. Vous pouvez choisir de facturer une annulation de dernière minute, en fixant un délai minimum. Quand on enseigne en indépendant, parfois on n’ose pas demander aux apprenants de payer la classe à laquelle ils n’ont pas assisté. N’empêche, c’est une heure de votre temps de perdu. Preply permet de gérer ça sans se prendre la tête : c’est clair dès le départ pour l’apprenant.

Apprendre des langues sur Preply

Étant satisfaite par mon expérience avec Preply côté « professeur », j’ai décidé d’utiliser également la plateforme pour apprendre des langues. C’est important de se mettre dans cette situation d’apprenant quand on enseigne soi-même une langue, pour voir ce que peuvent ressentir nos élèves.

Choisir une langue et un « tuteur »

Quand on arrive sur Preply pour apprendre une langue, on choisit un tuteur, et on paye la première heure (ou un pack d’heures). Si cette heure d’essai ne nous a pas satisfait, c’est possible d’en refaire une avec un(e) autre enseignant(e).

Comme je vous l’ai dit plus haut, il y a beaucoup d’enseignants sur Preply. Ça dépend des langues, bien sûr, mais en général vous aurez le choix. Style d’enseignement, tarifs : parcourez les profils, et voyez avec quel enseignant(e) vous sentez que vous allez accrocher.

Mon expérience avec Preply 1

Mon expérience avec l’espagnol et le tamoul

J’apprends deux langues sur la plateforme : le tamoul et l’espagnol.

Après avoir pris quelques heures de cours avec une première enseignante de tamoul, j’ai décidé d’arrêter. J’avais besoin de faire une pause, et ses cours ne me convenaient pas. J’ai pris conscience que cette enseignante était plutôt spécialisée dans les classes aux enfants Indiens expatriés, qui pouvaient déjà utiliser le tamoul comme langue à l’oral (ce qui n’était clairement pas mon cas).

La deuxième enseignante que j’ai contactée, celle avec qui je continue d’apprendre le tamoul, me plaît davantage. J’ai apprécié pouvoir transférer le crédit d’heures que j’avais achetées d’une tutrice à l’autre, même si leur tarif n’était pas le même.

Concernant l’espagnol, j’ai d’abord commencé avec une étudiante du Costa Rica. Malheureusement, ses disponibilités horaires ne correspondaient pas vraiment aux miennes (à cause du décalage), et après avoir épuisé le pack d’heures que j’avais acheté avec elle, j’ai décidé de chercher quelqu’un d’autre.

J’ai passé du temps à naviguer sur les profils des enseignants d’espagnol jusqu’à ce que je tombe sur une jeune prof dont la spécialité (littérature et musique) correspondait à ce que je cherchais. J’ai déjà pris une dizaine d’heures avec elle, et j’en suis très satisfaite.

Le seul problème que je soulèverai côté « apprenant », c’est l’impossibilité d’avoir un compte relié au côté « enseignant ». Je m’explique : en tant que tutrice sur Preply, j’aurais apprécié pouvoir basculer de mon compte enseignante à mon compte apprenante d’un seul clic. Hors, ce n’est pas possible : il faut créer un deuxième compte, avec une deuxième adresse mail pour s’inscrire comme élève.

J’avais contacté le service d’aide de Preply (toujours très réactif) pour demander s’il y avait une réduction pour les personnes qui apprenaient ET enseignaient sur la plateforme. Ce n’est pas le cas, et c’est bien dommage. Peut-être que ça arrivera dans les prochaines améliorations !

En conclusion

Voilà pour mon expérience avec Preply ! Je vous ai donné mon avis en toute honnêteté, je trouve que c’est une plateforme qui a plein d’avantages, et qui permet de mettre en relation des apprenants et des enseignants partout dans le monde.

Si vous enseignez le FLE de manière indépendante : lancez-vous !

Et n’hésitez pas à me poser des questions en commentaires, je serais ravie de vous répondre 🙂

Commentaires

  • lazhar Mhibik le 12 juin 2022

    Le contenu du site est pertinent et contient des informations riches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.