Compréhension écrite #3 Punir les parents

Pour le niveau B2 : compréhension écrite pour parler d’éducation, et plus spécifiquement d’une nouvelle loi chinoise qui implique l’État dans la vie familiale.

Article : https://usbeketrica.com/fr/article/en-chine-une-loi-punit-desormais-les-parents-pour-le-mauvais-comportement-de-leurs-enfants

Certains passages de l’article ont été modifiés ou retirés.

En Chine, une loi punit désormais les parents pour le mauvais comportement de leurs enfants

Par Emilie Echaroux, publié le 6 janvier 2022

Promulguée le 1er janvier 2022, cette nouvelle loi relance le débat sur l’influence grandissante du Parti communiste sur la jeunesse.

« Je travaille 996 [de 9h à 21h, six jours par semaine], et quand je rentre chez moi le soir, je dois encore faire de l’éducation familiale ? », peste un utilisateur de Weibo dans les commentaires d’un reportage du People’s Daily. « Vous ne pouvez pas exploiter les travailleurs et leur demander d’avoir quand même des enfants », insiste un autre. Sur le réseau social, équivalent chinois de Twitter, l’adoption de la « loi sur la promotion de l’éducation familiale », visant à punir les parents pour le mauvais comportement de leurs enfants, fait débat. Le sujet divise les utilisateurs, certains applaudissant l’encouragement de la bonne éducation des enfants, tandis que d’autres la voient comme une pression de plus qui pèse sur des parents actifs surmenés par le travail. […]

Le texte législatif indique que les parents seront réprimandés et recevront des exercices de formation si leurs enfants ont un « très mauvais comportement » ou s’ils sont reconnus coupables de crimes. Par exemple, si un jeune sèche trop souvent les cours, s’il consomme de la drogue, joue à des jeux d’argent ou regarde des contenus pornographiques, ses parents en feront désormais les frais. Ils devront alors suivre des « programmes d’orientation en matière d’éducation familiale ». Une version précédente de la loi proposait même que les parents qui refuseraient d’assister à la formation sur l’orientation familiale devraient payer une amende de 156 dollars ou de rester en détention cinq jours maximum. Ces punitions ont finalement été supprimées dans les versions plus récentes du projet.

Se divertir de « manière raisonnable »

Cette loi est la première législation chinoise sur l’éducation familiale qui fait passer la question de l’éducation d’une affaire de famille à une affaire d’État. Elle précise ainsi la frontière entre l’éducation scolaire et l’éducation familiale. Comportant 6 chapitres et 55 articles, le but de la loi est d’instruire les parents sur la façon d’être responsables et de leur proposer une aide via les systèmes publics lorsqu’ils rencontrent des difficultés dans leur rôle de parent, selon le conseiller à la législation de cette loi, Yuan Ningning.

Le gouvernement renforce ainsi le poids des attentes envers les parents chinois en faisant planer l’ombre de la répression du Parti communiste. D’ailleurs, la loi indique également qu’ils doivent enseigner à leurs enfants des valeurs telles que « l’amour du parti [communiste], de la nation, du peuple et du socialisme ».

Le PCF resserre également la vis en matière de contrôle de la population en essayant de prévenir de possibles actes délinquants. « Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les adolescents se comportent mal, et l’absence d’éducation familiale ou une éducation familiale inappropriée en est la cause principale », estime ainsi Zang Tiewei, porte-parole de la Commission des affaires législatives de l’Assemblée nationale populaire (ANP), sur Reuters. […]

Une énième tentative de contrôle de la jeunesse

Ce n’est pas la première fois que la Chine tente de remodeler le développement de l’enfance et de contrôler les jeunes. En août 2021, le gouvernement a déclaré que les enfants de moins de 18 ans ne pouvaient pas jouer aux jeux vidéo durant plus de trois heures par semaine, ne les autorisant qu’à un heure les vendredi, samedi, dimanche et jours fériés. Ces restrictions font partie d’une répression continue à l’encontre des entreprises technologiques, l’État craignant qu’elles aient une influence trop importante sur la société tout en les qualifiant d’« opium spirituel ».

Pékin s’est également appliqué à réprimer le culte « aveugle » des célébrités sur Internet, à réduire le nombre de devoirs à domicile et à interdire les cours de soutien scolaire pour les matières principales pendant le week-end et les vacances, s’inquiétant de la lourde charge scolaire qui pèse sur les enfants débordés. Parmi les mesures prises l’an dernier au sujet du modèle familial, la suppression de la limite de deux enfants par couple est sans doute celle qui a fait le plus de bruit. En 2016, après plus de trois décennies de « politique de l’enfant unique », la Chine avait déjà assoupli ses règles, autorisant tous les Chinois à avoir un deuxième enfant.

Finalement, le gouvernement chinois a encouragé les jeunes hommes chinois à être moins « féminins » et plus « virils ». Dans sa « Proposition visant à prévenir la féminisation des adolescents de sexe masculin », publiée en février 2021, le ministère de l’éducation demande aux écoles de promouvoir les sports sur le campus, comme… le football. Le texte conseille de recruter des athlètes retraités et des personnes du milieu sportif et de « développer vigoureusement » des sports particuliers en vue de « cultiver la masculinité des élèves ». Une énième consigne que Pékin fait peser sur les jeunes et désormais sur leurs parents, jugés responsables de leurs comportements.

fle comprehension ecrite
Photo par VCG pour Global Times

Vocabulaire de l’article

EXERCICE GRATUIT POUR TOUS

B2 compréhension écrite : questions

RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

VOUS VOULEZ VOIR LA SUITE DES EXERCICES ? ABONNEZ-VOUS ! 🙂

gratuit
  • Vidéos L'actu tout en Français
  • Vidéos Comment on dit
  • Vidéos La Petite Dictée
  • Vidéos Révise ta grammaire
  • Exercices interactifs
  • Bonus abonnés
  • Ressources pédagogiques
  • Audios et vidéos à télécharger
Gratuit
perso
  • Vidéos L'actu tout en Français
  • Vidéos Comment on dit
  • Vidéos La Petite Dictée
  • Vidéos Révise ta grammaire
  • Exercices interactifs
  • Bonus abonnés
  • Ressources pédagogiques
  • Audios et vidéos à télécharger
4€/mois ou 44€/an
pro
  • Vidéos L'actu tout en Français
  • Vidéos Comment on dit
  • Vidéos La Petite Dictée
  • Vidéos Révise ta grammaire
  • Exercices interactifs
  • Bonus abonnés
  • Ressources pédagogiques
  • Audios et vidéos à télécharger
11€/mois ou 60€ pour six mois ou 99€/an

Vous pouvez aussi acheter l’accès sans abonnement

Acheter cet article pour 2.00€

PDF à télécharger pour les professeurs de FLE

Vous voulez utiliser cette compréhension écrite en classe ? Pas de problème, je vous propose de télécharger un PDF pour une utilisation adaptée aux cours en ligne, ou aux cours en présentiel.

Le PDF contient :

  • L’article sur deux pages
  • Les questions de vocabulaire
  • Les questions de compréhension écrite
  • Des précisions sur quelques expressions idiomatiques du texte
  • Deux activités pour discuter et parler d’éducation en fle
b2 comprehension ecrite
parler d'éduation en fle
fle article de presse

Vous voulez télécharger le pack de ressources ?

Abonnez-vous au plan pro, ou achetez cet article à l’unité.

Je m’abonne

Acheter cet article pour 2.00€

Moyenne des évaluations pour cet article :

Commentaires

  • Alia95 le 12 mai 2022

    Bonjour !
    Une super ressource, pour ne pas changer, vous faîtes vraiment un travail génial, merci beaucoup pour ce partage !

    Petites remarques : il manque le mot "heures" après "996", ça se comprend quand même mais j'imagine que ça peut-être gênant quand on est pas de langue maternelle française. Et dans le deuxième paragraphe de la sous-partie "Une énième tentative de contrôle de la jeunesse", il est écrit "Pékin s'est appliqué", Pékin étant une ville j'aurais accordé au féminin "Pékin s'est appliquée", non ?

    • Maureen le 12 mai 2022

      Bonjour :)
      En fait, ici c'est la journaliste qui a fait le choix de retranscrire "996" comme ça. Pour moi, ça serait bizarre avec "heures" après, puisque ce n'est pas une quantité d'heures. En français, ce serait comme l'expression "3-8" (sans "heures"). Peut-être qu'une meilleure traduction aurait été "Je travaille en 996", mais j'ai voulu garder le texte original pour cette partie.
      Pour le genre de la ville, c'était comme ça aussi dans l'article original, et le masculin se justifie quand c'est une capitale : https://www.projet-voltaire.fr/culture-generale/genre-noms-villes-masculin-feminin/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.